Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

U4 - Jules de Carole Trébor

Lorsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas si il allait me plaire, c'était un "coup de pocker". Je ne savais pas trop sur quoi me baser et dans quel monde ça allait me mener, je n'avais pas envie de déprimer tout le long. 
Si j'ai choisi de lire Jules, c'est que lorsque que j'ai lu la quatrième de couverture, le fait qu'il soit avec une enfant, m'a intrigué. J'avais entendu parler que, dans ce roman, seuls les adolescents de 15 à 18 ans avaient survécu à ce fameux virus U4. Le fait que Jules était avec une petite fille, signifiait donc que, soit elle était spéciale, soit elle était le centre de cette histoire.

Quatrième de couverture : 


Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé à se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'il ne pou…

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

Ce roman est un véritable pavé de plaisir. L'histoire m'a directement touché et à éveillé en moi une grande curiosité, une âme d'apprentie détective à la recherche du véritable tueur avant le personnage principal, Marcus Goldman
Quatrième de couverture : 



À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois.
Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son e…

Plaisirs littéraires... ;)

Chaque lecteur, quel qu'il soit, à ses petites manies. Nous avons tous notre marque page fétiche, notre endroit fétiche pour lire, nos petits plaisirs de lecteurs assidu que seul un véritable "livrovore" peut comprendre. :)  C'est donc avec plaisir que je vais vous dévoiler certains de mes petits plaisirs à l'occasions de la rentrée. Je ferais un post de se genre à chaque début de mois, quelque chose de nouveau. Ni musical, ni cinématographique, ni livresque. Je vous dévoilerais un petit bout de ma personnalité (même si cela aura surement rapport aux thèmes de ce blog). 

Mon premier plaisir est de lire avec un chat sur les genoux. Le ronronnement est tellement apaisant que l'on est comme dans un cocon qui ne contient que notre chat, notre livre et nous. Avant que mon chat ne disparaisse je pouvait passer des heures blottie prés d'elle à lire, hiver comme été !  Mon second petit plaisir est surement un plaisir commun à tout les lecteurs, l'odeur des livre…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Harlan Coben - "Ne le dis à personne"

Un livre poignant, perturbant, merveilleux et terriblement fascinant. 
Harlan Coben n'est pas un auteur que j'ai l'habitude de lire. Habituellement je n'arrive pas à entrer dans son monde, que je trouve très complexe. Ne le dis à personne est pourtant une belle découverte. 

Quatrième de couverture : 
Imaginez... Votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un email anonyme. Vous cliquez : une image... C'est son visage, au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez vous ? Et si vous lisiez Ne le dis à personne... ?

Je n'avais pas essayé de lire du Harlan Coben depuis quelques années, je trouvais qu'il y avait vraiment un "trop plein d'informations" et je n'arrivais pas à rester dans l'histoire.  Il y a peu de temps, en manque de lecture, une adorable (et merveilleuse) amie m'a prêté ce roman là. Je savais que, si il lui avait plu il me plairait aussi.  Je l'ai donc commencé un ma…